Du MAUVE chez les MAYAS

En vacances au Mexique, il aurait été dommage de ne pas visiter quelques sites Mayas. Et en discutant avec le guide lors d’une visite d’un site, il fut intéressant de comprendre cette civilisation avec les couleurs.

Tout d’abord, les Mayas ont créé une civilisation toute entière, et les critères pour qu’un peuple soit considéré comme une civilisation sont la présence:

  •  d’un langage
  •  d’une écriture
  •  des mathématiques

J’étais très intéressé par comprendre les éléments MAUVE de cette civilisation et découvris que bien que cette couleur était très présente, ils ont néanmoins développé les vMèmes ROUGE et BLEU. La civilisation s’est arrêtée juste avant les prémices d’un passage à l’ORANGE. Le guide nous expliquant qu’une cinquantaine d’années supplémentaires aurait permis d’atteindre un point de frustration au niveau du peuple qui l’aurait emmené à se soulever contre le pouvoir afin d’obtenir une forme de démocratie. (Limite du BLEU et émergence d’un commencement d’ORANGE ?)

En attendant, voilà quelques notes prises sur le MAUVE pendant la visite:

  • Les critères de beauté: Pour être beau, il fallait ressembler à la nature. Les Mayas se déformaient le crâne avec des prothèses pour ressembler à la nature (Tucan, Jaguar, végétal, etc…).
  • Le rapport à la mort: La mort est une renaissance spirituelle nécessaire. Elle a alors une image plutôt positive, d’où de nombreuses représentations de la mort avec des crânes, etc…
  • L’intelligence: Leurs calendrier, connaissance des astres, médecine par les plantes, amènent à penser qu’ils étaient particulièrement intelligents. Or, ils n’étaient pas plus intelligents que nous, loin de là. Par contre, ils étaient plus proches de la nature. Ils prenaient le temps d’observer le ciel et la nature autour d’eux et constataient.

Laissez un commentaire

« »